Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Paiements en versements de TVA et retenues à la source sur l’IRS et l’IRC

L’ordre n° 90/2021-XXII a été publié, du 16 mars 2021, du Secrétaire d’Etat adjoint aux affaires fiscales (SEAAF), contenant les dispositions de la flexibilité de la TVA mensuelle pour le mois de janvier 2021, payable au plus tard le 25 mars 2021, et les retenues à la source de l’IRS et de l’IRC pour le mois de février 2021, payables au plus tard le 22 mars 2021.

1- La possibilité de payer la TVA pour janvier 2021 (personnes imposables du système mensuel de TVA) en trois ou six versements mensuels, d’un montant égal ou supérieur à 25,00 €, sans intérêt, s’applique aux personnes imposables suivantes :

  • qui ont obtenu un chiffre d’affaires jusqu’à concurrence de la limite maximale de classification en tant que micro, petites et moyennes entreprises, conformément à l’article 2 de l’annexe du décret-loi n° 372/2007 du 6 novembre, dans sa formulation actuelle (c’est-à-dire les entreprises dont le chiffre d’affaires annuel s’élève à 50 millions d’euros), et qui, cumulativement, ont constaté une diminution de la facturation déclarée par le biais de la facture électronique d’au moins 25 % dans la moyenne mensuelle de l’année civile 2020 par rapport à la même période de l’année précédente;
  • où ils ont une activité principale dans la classification de l’activité économique de l’hébergement, de la restauration et autres, ou de la culture;
  • Ou, qui ont commencé ou redémarré l’activité à partir du 1er janvier 2020 inclusivement.

Il est indiqué que l’état de la diminution de facturation mentionnée ci-dessus doit être certifié sur le portail financier par un comptable agréé, et lorsque la communication des éléments des factures par le biais de la facture électronique ne reflète pas toutes les transactions effectuées sous réserve de TVA, même exonérées, relatives à la transmission de biens et services relatifs aux périodes d’analyse, la mesure de la facturation de la facturation doit être effectuée en fonction du chiffre d’affaires. , dans ce cas, leur certification de comptable agréé est également requise.
Les demandes de paiement par versements mensuels sont soumises et certifiées électroniquement jusqu’à la fin de la période de paiement volontaire (25/03/2021).

Il convient de noter qu’à cette fin, le concept de chiffre d’affaires correspond à celui prévu à l’article 143 du Code IRC, le cas échéant.

2- Les contribuables qui se trouvent dans l’une ou l’autre des trois situations mentionnées au paragraphe 1 précédent peuvent également effectuer le paiement de retenues à la source de l’IRS et de l’IRC pour le mois de février 2021, en trois ou six versements mensuels, d’une valeur égale ou supérieure à 25 000 €, sans intérêt.

3- Les versements mensuels pour les régimes d’avantages mentionnés ci-dessus doivent être dus comme suit :

  • le premier versement à la date d’exécution de l’obligation de paiement en question;
  • Les versements mensuels restants à la même date que les mois suivants.

Les possibilités de paiement par versements annoncés dans le cadre de la publication de l’ordre no. 90/2021-XXII, du 16 mars 2021, la SEAAF, tient compte du fait qu’un processus législatif est en cours en vue de réviser et d’étendre les régimes de flexibilisation fiscale, en prévision de l’entrée en vigueur de nouvelles règles sur la flexibilisation des paiements d’impôts et en plus de l’ordonnance no 52/2021-XXII de la SEAAF du 25 février 2021.

Centres du savoir – Moneris Tax Committee

Retour haut de page