Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Soutien aux entreprises – Plan de formation extraordinaire

Pour les entreprises qui n’ont pas utilisé l’avantage simplifié précédent de mise à la porte, elles peuvent avoir accès à un soutien extraordinaire pour la formation professionnelleà temps partiel en se conformant à un plan de formation qui doit se conformer à certaines exigences.

Cette mesure vise à maintenir leur le renforcement des compétences de leurs travailleurs, afin d’agir préventivement sur le chômage, soutenir la formation des travailleurs sans occupation d’activités productives pendant des périodes considérables, lorsqu’elle est liée à entreprises dont l’activité a été gravement affectée par COVID-19.

Soutien extraordinaire à attribuer à chaque travailleur concerné est soutenu par l’IEFP, I. P., et est accordé sur la base des heures de formation assistées, jusqu’à la limite de 50 % de la rémunération des illiquons, avec la limite maximale du RMMG (635 euros).

À cette fin, l’employeur doit communiquer aux travailleurs par écrit la décision d’amorcer un plan de formation et la durée prévisible de la mesure, en envoyant immédiatement des informations à l’IEFP, I.P., accompagnée d’une déclaration de l’Administration et du certificat de l’agent comptable Certificat.

Exigences du plan de formation :

  • être mis en œuvre en collaboration avec l’entité, et c’est à l’IEFP, son organisation, et peut être développé à distance lorsque cela est possible et les conditions le permettent;
  • Contribuer à l’amélioration des compétences professionnelles des travailleurs, dans la mesure du possible en augmentant leur niveau de qualification, et contribuer à accroître la compétitivité de l’entreprise;
  • Correspondre aux modalités de qualification prévues par le Système national de qualification;
  • Sa durée ne doit pas dépasser 50 % du temps de travail normal pendant la période pendant laquelle elle a lieu;
  • Le nombre minimum de stagiaires à intégrer dans chaque action de formation est défini par accord entre l’IEFP et l’employeur.
Retour haut de page