Politique de confidentialité

Politique

Protection des données du Groupe Moneris

Le groupe Moneris est aujourd’hui une organisation mondiale, attentive à la réalité des entreprises et des institutions, à leur contexte socio-économique et aux défis et opportunités qu’elles rencontrent, sur les différents marchés où elles opèrent.

Nous avons l’intention d’être reconnus pour l’excellence des services que nous fournissons et nous cherchons, à tout moment, à créer de la valeur pour nos clients et à dépasser leurs attentes.

Nous sommes déterminés à contribuer de manière décisive à la promotion et au développement des projets et des entreprises de nos clients, en nous appuyant sur la détermination et l’engagement d’une vaste et multidisciplinaire équipe de professionnels, qui travaillent dans les plus différents domaines de gestion.

Cadeaux du nord au sud du pays, avec plus de 20 bureaux et 300 employés.

Nous sommes un groupe leader dans la fourniture de services comptables, de conseil et de soutien à la gestion au Portugal, avec environ 4.000 clients.

La multiplicité de la législation nationale et communautaire à laquelle le Groupe Moneris est soumis et la rigueur, l’exigence et la responsabilité que les activités menées par le Groupe Moneris exigent justifient dès le départ la création d’une politique de protection des Données, non seulement pour le strict respect des normes légales en vigueur, mais aussi pour chaque employé d’adopter une conduite conforme aux normes éthiques, de qualité et de rigueur élevées que le Groupe Moneris exige.

L’adoption du règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil, le 27 avril 2016 sur la protection des personnes physiques en ce qui concerne le traitement des données à caractère personnel et la libre circulation de ces données (Règlement général sur la protection des données – « Réglementation » ou « GDPR »), et par conséquent besoin d’adapter les processus et méthodologies applicables à la façon dont les données personnelles seront traitées, il est essentiel de connaître les règles qui, à partir du 25 mai 2018, s’appliquent traitement des données personnelles.

La Politique de Protection des Données du Groupe Moneris (ci-après « Politique »), est un document directement conçu pour tous nos clients, dont l’objectif principal est de transmettre les règles de traitement des données à caractère personnel, le but de son la collecte et la manière dont elles sont traitées, à la suite des dispositions de la législation sur la protection des données à caractère personnel et du règlement qui entreront bientôt en vigueur.

Ce document contient l’identification de l’ensemble des principes régissant l’activité des entreprises faisant partie du Groupe Moneris (ci-après « Moneris » ou « Groupe »), ainsi qu’un ensemble de règles procédurales, éthiques et déontologiques auxquelles les membres de la La loi (ci-après le « MoE ») et tous ses employés sont liés, toujours combinés avec les dispositions légales concernant la protection des données personnelles.

Cette politique vise également à transmettre les normes élevées d’action et de conduite de Moneris ainsi qu’au niveau de la relation entre le ministère de l’Intérieur, les employés, les clients, les fournisseurs, les actionnaires, les entités et partenaires officiels et les transparence de son activité, afin qu’elle puisse être considérée comme une politique de référence d’excellence, de transparence, d’honnêteté, d’engagement et de rigueur.

Ce document fait l’objet d’examens périodiques afin d’assurer son amélioration continue et sa conformité juridique et réglementaire.

  • Les « données personnelles » doivent être comprises des renseignements relatifs à une personne physique identifiée ou identifiable (sujet des données); une personne physique qui peut être identifiée, directement ou indirectement, est considérée comme identifiable, en particulier par référence à un identifiant, comme un nom, un numéro d’identification, des données de localisation, des identificateurs par voie électronique ou à un ou plusieurs éléments spécifiques de l’identité physique, physiologique, génétique, mentale, économique, culturelle ou sociale de cette personne physique. Exemples de données personnelles :
    Nom;
    – Numéro d’identification (BI, NIF, permis de conduire, Passeport);
    – Identification et adresses de localisation (adresse physique comme adresse e-mail : adresse e-mail, page Web, page Facebook, etc…);
    – Biométrie (hauteur, poids, diverses connotations physiques, génétique);
    – Santé (syndromes, maladies, performance physique ou mentale, données diagnostiques telles que la pression artérielle ou l’ECG);
    – Économique;
    – Culturel;
    – Religieux;
    – Social;
    Les politiciens;

En ce qui concerne les droits des sujets de données, le Règlement accorde aux titulaires de données à caractère personnel l’objet d’un traitement d’un ensemble de droits qui doivent être protégés par le contrôleur des données. Afin d’avoir des informations complètes sur les droits des sujets de données personnelles, nous avons fait une brève exposition sur chacun d’eux:

Ⅰ. Droit d’accès
Les sujets de données ont le droit de savoir si les données personnelles les concernent ou non, si elles ont été transmises à une autre entité, ainsi que l’accès à leurs données et à toutes les informations relatives aux processus de traitement. D’autre manière, les sujets de données ont le droit d’obtenir des informations sur les données personnelles qui sont traitées et des informations à leur sujet, telles que les fins du traitement et les délais de conservation des données personnelles. En principe, le droit d’accès doit être libre, mais des frais peuvent être créés pour permettre un tel accès en cas de demandes non fondées ou excessives;
Ⅱ. Droit de rectification
Les sujets de données sont garantis le droit d’obtenir une rectification de leurs données personnelles qui sont périmées, incorrectes ou incomplètes.
Ⅲ. Droit d’effacement
Aussi appelé « le droit à l’oubli », donne aux sujets de données le droit de demander au contrôleur de données d’effacer leurs données. Les sujets de données, dans les limites établies par la loi, sont garantis le droit d’obtenir la suppression de leurs données personnelles à condition que :
Les données s’avèrent inutiles aux fins pour lesquelles elles ont été recueillies ou traitées;
Le titulaire retire son consentement lorsque le traitement est nécessairement fondé sur celui-ci et qu’il n’y a pas d’autre fondement juridique pour le traitement des données;
Le titulaire s’oppose au traitement des données personnelles utilisées à des fins automatisées et/ou de profilage;
Lorsque des données personnelles ont été traitées illégalement. Il convient de noter qu’il existe des restrictions au droit à l’effacement, en particulier celles relatives aux périodes de conservation des données pour des raisons d’intérêt public, de sécurité nationale, de facturation, de commerce, de fiscalité et autres.
Iv. Droit à la limitation du traitement
Parallèlement au droit de suppression, le droit de limiter le traitement se pose, c’est-à-dire que le sujet des données a le droit d’exiger la limitation de la dose de traitement de ses données personnelles dans les situations suivantes : période permettant au contrôleur de vérifier son exactitude; Le traitement est illégal et le sujet des données s’oppose à la suppression des données à caractère personnel et demande, d’autre part, la limitation de son utilisation; Le contrôleur omet de spécifier des données personnelles à des fins de traitement, mais ces données sont exigées par le titulaire aux fins de déclarer, d’exercer ou de défendre un droit dans le cadre d’une procédure judiciaire; Si vous vous êtes opposé au traitement jusqu’à ce qu’il soit constaté que les raisons légitimes du contrôleur l’emportent sur celles du sujet de données.
v. Droit de portabilité des données
Le droit de portabilité donne aux titulaires de données personnelles le droit de demander à la personne responsable de leur traitement, de leurs données personnelles, dans un format d’usage courant et même de leur transfert à un autre contrôleur, à condition qu’il s’agisse d’un techniquement possible.
Vu. Droit d’opposition et décisions individuelles automatisées
Le sujet des données a le droit de s’opposer à tout moment, pour des raisons liées à sa situation particulière, au traitement des données personnelles le concernant, qui est fondée sur des intérêts légitimes ou d’intérêt public, y compris la définition de profils fondés sur ces dispositions.

Le traitement des données à caractère personnel consiste en une opération ou un ensemble d’opérations effectuées sur des données personnelles ou des ensembles de données personnelles, par des moyens automatisés ou non, en particulier la collecte, l’enregistrement, l’organisation, la structuration, la conservation, l’adaptation, le rétablissement, la consultation, l’utilisation, la diffusion, la diffusion, la comparaison, l’interconnexion, la limitation, l’effacement ou la destruction.
Le règlement prévoit des règles plus strictes sur le traitement de catégories spéciales de données à caractère personnel, par exemple l’origine raciale ou ethnique, les opinions politiques, les convictions religieuses ou philosophiques, l’appartenance syndicale, les données ou données sur la santé. liés à la vie sexuelle ou à l’orientation sexuelle – le maintien du droit et du consentement comme sources de légitimité.
Les principes de légitimité, de loyauté, de transparence, d’objectif et d’exactitude sont expressément mentionnés. En ce qui concerne les droits des sujets de données, les droits d’information, d’accès, de rectification, d’opposition sont en vigueur, établissant le principe général de l’interdiction des décisions individuelles automatisées.

Il y a des situations qui légitiment le traitement des données personnelles. Moneris traitera les données personnelles exclusivement dans les situations suivantes :

Intérêt légitime
Il existe une situation d’intérêt légitime lorsque le traitement des données est nécessaire aux fins des intérêts légitimes poursuivis par Moneris ou des tiers, à moins que les intérêts ou les droits et libertés fondamentaux du titulaire exiger la protection des données à caractère personnel, en particulier si le titulaire est un enfant, comme le traitement des données pour assurer le maintien des services contractuels, pour l’amélioration de la qualité des services, pour la détection des fraudes;

Embauche et pré-contrat
Lorsque le traitement est nécessaire à l’exécution d’un contrat dans lequel le sujet de données est partie, ou à des procédures précontractuelles à la demande du sujet de données.

Consentement
Le consentement se pose comme une légitimation du traitement des données à caractère personnel, cependant, il y a des exigences pour qu’il puisse être pris en compte. Pour le rendre valide, le consentement doit être une manifestation de volonté libre, spécifique, informée et explicite, selon laquelle le sujet des données accepte, au moyen d’une déclaration ou d’un acte positif sans équivoque, que les données personnelles le concernant soient objet de traitement. Le consentement peut être fourni par validation lors de la visite du site Web de moneris en sélectionnant les paramètres techniques pour les services de la société de l’information ou par une autre déclaration ou conduite qui indique clairement dans ce contexte qui accepte le traitement proposé de vos données personnelles. Le silence, les options prévalidées ou l’omission ne constituent pas une forme de consentement;

Conformité à une obligation légale
Le traitement des données est également légal, lorsqu’il est nécessaire de s’acquitter d’une obligation légale à laquelle Moneris est soumis;

des litiges S’il y a une situation de litige ou de

de la gestion des ressources humaines et de la sélection et du recrutement du personnel.

Exempled’objectifs
MarketingVos données personnelles ne seront traitées qu’à cette fin en donnant leur consentement dans le cadre d’un bulletin d’information et de la diffusion de nouveaux produits et services. Si vous y consentez, vous recevrez des informations par e-mail.
Conseil comptable et fiscalDans ce secteur en particulier, Moneris traitera vos données personnelles dans le seul but de préparer votre comptabilité et de vous fournir des conseils fiscaux, que ce soit dans le cadre du régime comptable organisé ou sous le régime simplifié. La gestion économique et comptable, la gestion fiscale, la gestion administrative, la gestion de la facturation et l’achèvement et la livraison des relevés de TVA sont quelques exemples d’objectifs pour lesquels vos données personnelles seront traitées.
La formationMoneris traitera vos données aux
fins suivantes : -Gestion
des stagiaires et des formateurs ; -Contrôle de la fréquentation;
-Certification et accréditation.
Pré-contentieux et gestionpré-litige, Moneris traitera vos données pour les réclamations judiciaires et extrajudiciaires et la gestion d’autres conflits qui peuvent survenir.
Ressources HumainesEn tant que l’un des principaux secteurs d’activité de Moneris, dans les services de ressources humaines, vos données personnelles seront traitées aux fins du traitement des salaires, de la formation professionnelle,
Conformité aux obligations légalesLorsque cela s’avère nécessaire, vos données personnelles seront traitées en fonction des ordonnances judiciaires, des réponses aux entités judiciaires, aux entités de réglementation et aux entités de surveillance.

La période pendant laquelle vos données personnelles peuvent être stockées et stockées varie selon le but pour lequel les données personnelles ont été fournies et seront traitées. Il faut garder à l’esprit qu’il existe des règles légales vous obligeant à conserver les données personnelles pendant une certaine période de temps. Ainsi, lorsqu’il n’y a pas d’exigence légale pour la conservation de vos données personnelles, elles ne seront stockées et conservées que pendant la période nécessaire à la poursuite des fins qui ont motivé leur collecte ou le traitement ultérieur, dans le définie par la loi ou jusqu’à ce que votre consentement soit révoqué. Voici quelques exemples de période de stockage et de stockage de vos données personnelles :
La période maximale de conservation des données ayant une pertinence fiscale est de 10 (dix) ans à compter de la date de résiliation du contrat, comme le stipule l’article 123(4) du Code IRC (rédaction de la loi 7-A/2016 du 30 mars, s’appliquant aux périodes d’imposition à partir du 1er janvier 2017);
La période maximale pour la conservation de la documentation pertinente dans le domaine du travail est de 10 (dix) ans comptés depuis la date de résiliation du contrat, également comme le stipule l’article 123(4) du Code DE l’IRC.
La durée maximale de conservation des données à caractère personnel contenues dans la correspondance, la comptabilité et les documents qui les concernent est de 10 (dix) ans, conformément à l’article 40 du Code de commerce, avec le libellé donné par décret-loi no 76-A/2006 du 29 mars.
La période de conservation des données personnelles relatives aux dossiers des heures de travail et des dossiers de travail fournis pour compenser les périodes d’absence du travail est de 5 (cinq) ans, comme le stipule l’article 202 du Code du travail.
La période de conservation des données personnelles relatives à l’assurance accident du travail et aux maladies professionnelles (paie s’agit du travailleur dont le nom est contenu, la profession, les jours et les heures de travail, les représailles et autres avantages qui examinent le caractère de la régularité ou des copies des feuilles et des représailles renvoyées à la Sécurité sociale, est de 5 (cinq) ans, selon l’article 16(b) de la règle 12/99 R du 8 novembre, avec les modifications introduites par les Normes no 11/2000 R du 13 novembre 16/ 16/ 2000 R du 21 décembre et 13/2005 R du 18 novembre (police uniforme d’assurance accident du travail pour les employés)
La période de conservation maximale des autres données personnelles est de 18 (dix-huit) mois à partir de la date de résiliation du contrat.

Vos données personnelles sont collectées sur la fourniture de votre consentement, en règle générale, à un stade précontractuel conçu pour obtenir nos services. La collecte de vos données personnelles se fera toujours par écrit sur la base d’un consentement préalable. Certaines données personnelles sont indispensables à l’exécution du contrat et, en cas d’absence ou d’échec de celui-ci, soit par défaut, soit par refus de les mettre à disposition, Moneris ne garantit pas la fourniture du service concerné et ne peut être soumise à toute responsabilité. Les données personnelles collectées peuvent être traitées électroniquement et de manière automatisée ou non automatisée, assurant dans tous les cas le strict respect de la législation sur la protection des données à caractère personnel, étant stockées dans des bases de données spécifiques, créées à cette fin et, en aucun cas, les données recueillies ne seront utilisées à d’autres fins que celle pour laquelle le sujet des données a été recueilli ou donné son consentement.

La personne responsable de la collecte et du traitement de vos données personnelles sera Moneris – Management Services, S.A. (ou toute autre appartenance au Groupe Moneris), qui vous fournit le service contractuel et dans le cadre des données collectées, détermine les fins et moyens de traitement des données personnelles. Les mesures à mettre en œuvre doivent tenir compte de la nature, de la portée, du contexte et des fins du traitement des données, ainsi que du risque qu’il peut comporter pour les droits et libertés des personnes physiques.
L’agent de protection des données
L’agent de protection des données, également appelé « agent de protection des données » (« DPO »), joue un rôle clé en ce qu’il est chargé de veiller à ce que Moneris s’acquitte de toutes les obligations légales en vertu du GDPR, étant le point de contact de la Moneris avec la CNPD et agissant en tant que médiateur avec le sujet des données personnelles. En ce qui concerne Moneris, le DPO vérifie le respect de cette politique et définit des règles claires pour le traitement des données personnelles. L’agent de protection des données Moneris remplit les fonctions suivantes :
a) informe et informe le contrôleur ou le transformateur, ainsi que les travailleurs et autres employés qui traitent les données, au sujet de leurs obligations légales;
b) contrôle le respect du GDPR et des autres dispositions applicables en matière de protection des données;
c) le conseiller, sur demande, en ce qui concerne l’évaluation d’impact sur la protection des données et contrôle sa mise en œuvre;
d) Coopère avec la CNPD;
e) C’est le point de contact de la CNPD sur les questions de traitement des données.
Contacts
Pour les questions relatives au traitement de vos données personnelles, vous devez nous contacter par les moyens suivants :
Téléphone: 210 316 400
Adresse: Rua Dr. Antonio Loureiro Borges, no 1 – 2, 1495- 131 Algés
Courriel : privacy@moneris.pt

Retour haut de page