Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

En savoir plus sur la contribution de Moneris au Livre vert sur l’avenir du travail

Le Centre du savoir Moneris dédié au domaine du travail (Comité technique du travail) a préparé un document de travail résumant un ensemble de réflexions afin de contribuer à l’initiative « Livre vert pour l’avenir du travail », une consultation publique promue par le gouvernement.

Le livre vert est un document détaillant les domaines stratégiques, la vision et les lignes directrices pour les révisions de la législation du travail au cours des prochaines années. Il s’agit d’un document de réflexion, préparé par un groupe de travail, qui a déjà la contribution de plusieurs experts, mais qui servira toujours de base à un débat plus large.

Comme l’a décrit la ministre du Travail, de la Solidarité et de la Sécurité sociale, Ana Mendes Godinho, le jour où elle l’a présenté aux partenaires sociaux, «c’est un document clé de l’investissement structurel, qui doit avoir l’engagement social de tous dans les différentes dimensions. Au fond, c’est un cahier des charges.» Ce sera une sorte de lettre de principes, pour encadrer les révisions à venir de la législation du travail.

Dans ce document, Moneris a intégré les perceptions et les réflexions du Comité technique de Moneris, en conservant les mêmes désignations thématiques définies par le groupe de travail responsable de la préparation du Livre vert. Nous avons essayé de n’inclure que les contributions qui ajoutent de la valeur aux considérations et réflexions produites, en évitant les redondances et le partage des réflexions qui sont déjà suffisamment façonnées dans le livre vert.

Francisco Fernandes, coordinateur de la CTL, dit que les lignes de réflexion pour les politiques publiques finissent par devenir, dans une large mesure, redondantes, étant donné qu’elles sont incluses dans le chapitre «l’avenir du travail: nouveaux et anciens défis», finissant par se répéter dans une large mesure dans le chapitre «lignes de réflexion des politiques publiques pour l’avenir du travail au Portugal» , et à ce titre, il pourrait être intéressant d’envisager une approche dans laquelle chaque domaine d’intervention systématise l’état de l’art et les lignes de réflexion des politiques publiques de manière enchaînée.

Alternativement, pour une meilleure systématisation de toutes les lignes de réflexion, il peut être envoyé en annexe, en gardant la base du livre vert moins redondante.

Retour haut de page